Impression à fonds perdus pour photocopies couleurs

Un client nous a demandé pourquoi certains imprimeurs ne pouvaient pas réaliser des photocopies couleurs de format 11 po x 17 po à fonds perdus. Nous employons aussi le terme anglais «bleed». Fond perdu et bleed sont donc synonymes.

D’abord, il faut savoir ce que «fond perdu» signifie dans le monde de l’imprimerie. Une impression en fonds perdus est une impression qui couvre toute la feuille, sans marge blanche.

Pour obtenir une impression à fonds perdus, il faut toujours imprimer sur un format de papier plus grand que le produit final. Quelle que soit la technique d’impression, offset ou numérique, nous n’imprimons jamais jusqu’à la limite de la feuille. Nous conservons toujours une marge blanche, que nous coupons ensuite.

Pour répondre à la question posée, plusieurs photocopieurs ne fonctionnent qu’avec un format maximal de papier de 11 po x 17 po. Le format d’impression maximal est alors de 10,5 po sur 16,5 po, avec une marge blanche d’environ 0,25 po. Nous ne pouvons donc pas obtenir une impression 11 po x 17 po à fond perdu avec ces appareils.

Les photocopieurs couleurs ou les petites presses numériques qui acceptent des feuilles plus grandes comme un format 12 po x 18 po peuvent donc imprimer sur une surface de 11,5 po sur 17,5 po. Ensuite, l’imprimeur coupe au format final de 11 po x 17 po.

Comprendre le vocabulaire des d’imprimeurs

Fond perdu (bleed)

Le fond perdu (bleed) est la marge qui se trouve à l’extérieur du bord externe de la ligne de coupe. Nous imprimons environ 0,25 po au-delà de la ligne de coupe pour bien nous assurer que la couverture d’encre couvrira toute la surface de la feuille, une fois celle-ci coupée au format final.

Rognage

Le mot rognage est synonyme de coupe, nous utilisons aussi le mot rognage. Si vous entendez ou lisez l’instruction rognage, vous savez que le produit sera coupé. La juste définition de rognage est l’action de couper les tranches d’un livre.

La zone de sécurité

Lorsque nous parlons de zones de sécurité en impression, nous ne parlons pas de sécurité au travail, mais plutôt d’une marge qui se trouve à l’intérieur des lignes de coupes. Il faut éviter de mettre des informations importantes, comme le numéro de la page, trop près de la ligne de coupe, car il existe toujours un risque que nous amputions l’information si la coupe ne tombe pas exactement sur les lignes de coupe, mais plus à l’intérieur. Habituellement, nous conservons une zone de sécurité de 0,25 po à l’intérieur de la ligne de coupe.

Pour terminer, si vous désirez approfondir vos connaissances sur les papiers, nous vous invitons à lire l’article Papier couché ou papier lustré pour l’imprimerie ou la photocopie .

2019-03-01T11:31:30+00:001 mars 2019|

Un commentaire

  1. Patrick 24 mai 2019 à 7 h 35 min - Répondre

    Je vous remercie pour cette explication.

Laisser un commentaire