Aide à la rédaction pour documents imprimés

Le manque de temps est l’ennemi de l’imprimerie. Écrire sous pression multiplie les risques de commettre des fautes de français dans nos documents imprimés. Heureusement, il existe des ressources en ligne qui peuvent vous aider à clarifier certaines règles de grammaire, à trouver une meilleure traduction, etc.

Nous vous présentons quatre sites qui, nous l’espérons, vous aideront à répondre à vos questions lorsque le temps presse.

1 — La banque de dépannage linguistique est une véritable bénédiction pour tous les rédacteurs, professionnels ou amateurs. Facile à consulter, on y trouve de nombreuses réponses sur la grammaire, l’orthographe, la syntaxe, etc.

Par exemple, doit-on mettre une majuscule au mot finance dans la formule le ministère des finances? Ou devrait-on plutôt écrire le ministère des Finances? La réponse s’y trouve facilement. Il faut tout au plus une quinzaine de minutes pour se familiariser avec la navigation du site. Ensuite, un monde de découvertes grammaticales appuyées par des exemples clairs et concrets s’ouvrira à vous.

2 — Le site Traduction du français au français propose un dictionnaire québécois en ligne et une série d’articles qui expliquent avec les nuances entre le français normatif et le français québécois. Saviez-vous qu’en France l’expression «frapper son Waterloo» est presque inconnue ? Les Français disent plutôt «frapper un mur». Alors si vos textes s’adressent à nos cousins outre-Atlantique, il est préférable de vérifier certains mots et expressions afin d’éviter toute confusion. Comme l’explique ce site, nous parlons la même langue, mais nous n’utilisons pas toujours les mêmes mots.

3 — Le gouvernement du Canada propose TERMIUM Plus un site très complet pour les rédacteurs, surtout ceux qui doivent écrire dans les deux langues. Il fournit même des traductions en espagnol. Dans la phrase précédente, le mot espagnol ne prend pas de majuscule, car nous parlons de la langue et non pas des personnes. C »est lorsque nous parlons des habitants de l’Espagne que le mot espagnol prend une majuscule. Hier, j’ai rencontré deux Espagnols et deux Mexicains. Ils parlaient l’espagnol avec des accents très différents. Pour ceux qui préfèrent consultez des livres, le Bureau de la traduction a publié le livre Le guide du rédacteur, un ouvrage très complet.

4 — Finalement, le site Linguee présente des traductions tirées de contexte réel. Par exemple, si vous inscrivez les mots que vous voulez traduire, Linguee part à la recherche d’exemples qui ont déjà été traduits (par exemple dans des sites bilingues). Puis. il vous présente une liste de résultats concrets. La mise en contexte nous aide à comprendre les subtilités des différentes traductions proposées par les dictionnaires.

L’imprimerie plus crédible que le web

Même si le web occupe une place importante dans le monde des communications, les produits imprimés profitent toujours d’une perception positive dans le public en général

Mais pour conserver cette bonne réputation, il faut éviter des laisser des erreurs dans les livres, brochures, dépliants, etc.

Malheureusement, nous sommes constamment bousculés pour produire des textes de plus en plus vite. Combien de fois avons-nous été témoins que des textes avaient été complétés par un stagiaire à la dernière minute? Pour tous ceux qui se retrouvent dans cette position délicate, n’hésitez pas à utiliser les ressources linguistiques proposées dans ce blogue. Vos documents imprimés y gagneront en qualité.

2017-03-06T12:11:33+00:00 6 octobre 2016|

Laisser un commentaire