Designer une carte d’affaires, partie 2

Nous poursuivons notre série sur le design des cartes d’affaires. Dans cet article, nous porterons une attention particulière aux couleurs.

Les faux pas à éviter dans le choix des couleurs d’une carte d’affaires.

1 — D’abord, pour la couleur du texte, il faut éviter de choisir une teinte, c’est-à-dire un pourcentage d’une couleur. Par exemple, une couleur PMS réduite à 40 %. En choisissant une teinte, plutôt qu’une couleur pleine, vous risquez fortement de vous retrouver avec des lettres floues qui manquent de clarté. Ce flou sera causé en grande partie par la disposition des points de trame.

2 — Ensuite, assurez-vous que le contraste de couleur soit assez fort entre les caractères et le fond de couleur. Sinon, vous vous retrouverez avec du texte illisible. Si la couleur du fond possède une intensité similaire à celle du texte, ce dernier aura de la difficulté à se détacher du fond, à être lisible.

3 — De plus, il est préférable de s’abstenir, autant que possible, d’avoir du texte de 10 points et moins en renversé. Comme aucune impression n’est parfaitement en registre, les points de trames risquent de gruger l’intérieur des lettres, rendant le texte illisible. Si vous devez utilisez du texte en renversé en petits caractères, évitez autant que possible des fontes avec des pleins et des déliés, comme le Baskerville, Times ou Didot. Ces familles de caractères sont plus à risque de se boucher. Optez plutôt pour des fontes bâtons comme le Helvetica, le Gill Sans, l’Univers. Idéalement dans une situation où le texte est en 10 points et moins et en renversé, il est préférable de favoriser les fontes «bold», si le design le permet.

4 — L’impression de texture peut augmenter la qualité visuelle de vos cartes d’affaires, et les rendre plus attrayantes. Toutefois, assurez-vous que la texture n’entre pas en conflit avec le logo ou la lisibilité du texte. La texture doit être un élément du design, mais elle ne doit pas accaparer toute l’attention.

5 — Le papier de couleur peut représenter une option intéressante pour améliorer l’attractivité d’une carte d’affaires. Toutefois, il faut vous assurer que la teinte du papier n’entrera pas en conflit avec les couleurs «corporatives». Il faut éviter que la couleur du papier ne modifie les couleurs du logo.

6 — Finalement, une des règles les plus importantes dans le design des cartes d’affaires, est que les cartes doivent respecter la charte graphique ou de l’ensemble des éléments communicationnels de votre client. La carte d’affaires fait partie intégrante de l’image de marque. Elle n’est pas un élément à part. Elle doit en respecter les règles.

2018-10-31T07:50:42+00:003 juin 2015|

Laisser un commentaire