Économiser grâce aux photocopies

Saviez-vous qu’en 2016, pour la très grande majorité des PME, des commerces et des organismes, l’impression numérique et la photocopie répondent adéquatement à leurs besoins de produits imprimés? Ils n’ont plus besoin de passer par le procédé coûteux d’impression offset.

L’économie des photocopies

Les photocopies couleur ou l’impression numérique peuvent répondre efficacement à ces besoins comme des cartes d’affaires, des coupons-rabais, des documents de présentation, des fiches techniques, etc., et cela à des coûts moindres que l’imprimerie traditionnelle.

Encore aujourd’hui, de nombreux acheteurs commandent des quantités trop élevées de produits imprimés pour leurs besoins. Ils agissent ainsi dans le but d’économiser sur le prix unitaire de chaque article. Cette stratégie, autrefois judicieuse, se révèle une approche souvent maladroite en 2016. En effet, bien que chaque impression offset coûte moins cher à l’unité (pour de grandes quantités), le client achète des unités dont il n’a pas besoin. Dans la plupart des cas, l’excédant de produits qui se retrouvera dans le recyclage effacera les économies réalisées. Il est généralement plus économique de n’acheter que la quantité nécessaire que de viser des économies de grande échelle.

S’adapter à un monde en changement

L’impression numérique permet de s’ajuster facilement aux besoins de changements. Par exemple, plusieurs compagnies nous confient la production de guides de formation pour leurs nouveaux employés. Certains préfèrent passer une commande au début de l’année. Ils distribuent ensuite les guides tout au long de l’année. Toutefois, durant l’année, les guides ont le besoin d’ajouts ou de modifications. Nous devons alors reprendre tout le travail d’impression. Les nouveaux guides remplacent les anciens (qui terminent leur vie au recyclage sans jamais avoir été consultés). Ces entreprises gagneraient à profiter de la souplesse de l’impression numérique, et de sa rapidité, en ne commandant que quelques exemplaires à la fois.

La qualité des photocopies

L’impression numérique (et la photocopie) permet d’atteindre des niveaux de qualité qui se rapprochent souvent de ceux de l’impression traditionnelle. Nous ne prétendons pas que la qualité des photocopies (même les meilleures) est supérieure à celle de l’impression offset. Toutefois, de nombreux produits imprimés gagneraient à être produits en impression numérique.

En fait, chaque acheteur de produits imprimés devrait se demander si les coûts plus élevés de l’impression offset valent l’investissement. Parfois oui. Par exemple, pour des produits de prestige comme des brochures corporatives dont le but est de stimuler l’intérêt d’investisseurs importants. En revanche, la très grande majorité des produits imprimés servent à transmettre des informations, à attirer l’attention sur un produit ou service, etc.

Un acheteur doit aussi se demander si le produit qu’il doit commander à une espérance de vie longue ou courte. Par exemple, un guide qui présente les plans de condos d’un nouveau projet. Au fil des mois, le projet se modifiera, et les plans ne seront plus adaptés. Il est donc avantageux de ne commander que de petites quantités et de toujours se garder à jour.

2017-03-06T12:11:33+00:005 août 2016|

Laisser un commentaire