L’imprimerie dans un univers marketing multicanal

Nous vivons dans un univers multicanal dans lequel l’imprimerie peut jouer un grand rôle, tout comme les publicités de la télévision.

En 2015 et 2016, la particularité des communications «offline» est, et sera, de diriger les consommateurs vers les sites web. La seule présence en ligne ne suffit plus à attirer des visiteurs, car la concurrence pour chaque centimètre carré de l’écran, et pixel carré pour les téléphones intelligents, est phénoménale. Pour faire découvrir leur site web, ou leur service en ligne, de nombreuses entreprises utilisent les médias traditionnels : imprimerie, télévision et radio.

L’imprimerie, un lien vers le site web

Les brochures, dépliants ou feuillets publicitaires en version papier permettent aux entreprises d’attirer les consommateurs sur leur site web.

Les consommateurs ont presque tous un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent près d’eux lorsqu’ils consultent un document imprimé. Ils peuvent donc réagir immédiatement à l’offre qui leur est faite.

Cette nouvelle réalité offre des occasions en or pour les publicités en version papier. Ces dernières peuvent accroitre de façon notable les visites sur un site web. Le client pourra immédiatement y commander le produit ou service découvert dans une brochure, sans passer par le magasin physique.

Un visuel similaire sur le papier et sur le web

Si un consommateur découvre une paire de chaussures dans une brochure, il devrait pouvoir la trouver en quelques secondes sur le site web. Toutefois, l’annonceur devra être prudent dans son approche graphique. En effet, le consommateur doit trouver rapidement ce qu’il cherche sur le site. Pour y arriver, l’annonceur a avantage à utiliser le même visuel, et les mêmes photos, sur le site que sur la brochure imprimée.

L’URL en évidence sur le dépliant

Le consommateur ne doit pas chercher l’URL. Celui-ci doit toujours être placé en évidence, par exemple, en sous-titre, idéalement dans une fonte grasse (en bold) pour faciliter la lecture.

L’imprimerie est en avance sur les publicités télés sur ce point. En effet, environ 83% des publicités imprimées indiquent une URL en comparaison à 61 % pour les publicités télévisées.

L’URL provoque chez le consommateur une réaction presque instantanée. Plusieurs d’entre eux iront immédiatement voir sur le site web, qui devient le point de convergence de l’ensemble des communications toutes sources confondues.

Dans le nouvel environnement hyperconcurrentiel des résultats de recherche web, les publicités imprimées, paradoxalement, deviennent de jour en jour un outil de plus en plus efficace pour attirer des visiteurs sur les sites web.

2017-03-06T12:11:33+00:00 9 octobre 2015|

Laisser un commentaire