Poussez à l’action

Malheureusement, il arrive souvent que les publicités imprimées n’atteignent par leur cible. Une des raisons qui explique cet échec est que leurs messages s’éparpillent dans toutes les directions.

Pour améliorer l’efficacité d’un dépliant, d’un feuillet ou d’un carton publicitaire, il est souvent préférable de pousser le consommateur à effectuer une action précise, une seule, comme « Téléphoner avant telle date » ou «Visiter le site web pour connaître les promotions de la semaine ».

Par exemple, à cette époque de l’année (mi-juin), nous recevons plusieurs dépliants de fabricants de portes et fenêtres. Toutefois, beaucoup de clients potentiels ignorent que les rendez-vous pour les installations sont déjà, pour la plupart, complets pour juillet et août. Donc, un dépliant efficace pourrait mettre l’accent sur l’urgence de commander immédiatement si le consommateur désire des fenêtres installées avant les premières neiges.  « L’hiver approche à grands pas, commandez avant la fin juin pour vous assurer une installation à l’automne. »

Une fois que vous avez décidé du message à transmettre : assurez-vous que votre dépliant contient bien les informations qui mènent à l’action. Par exemple, le numéro de téléphone doit se trouver près du « Téléphonez-nous avant le… ».Vous devez faciliter la démarche du consommateur qui désire entrer en contact avec vous.

En résumé, un dépliant n’est pas un livre, vous ne pouvez pas tout dire. Vous avez donc avantage à choisir la principale information que vous voulez transmettre et à vous y tenir. Comme la formule populaire le dit « Trop, c’est comme pas assez ».

2017-03-06T12:11:35+00:00 18 juin 2012|

Laisser un commentaire